Taxe carbone = nouvel impôt, c'est tout !

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 oct. 2009, 11:31:00

Ouais, mais, à mon sens une vraie solution serait de développer une offre verte, via des investisseurs privé et le soutien de l'Etat. Or cette offre est quasi-inexistante en EU, et de surcroit onéreuse quand elle est présente sur le marché.
La taxe carbone, c'est de la réformette. Celui qui paye peut polluer, on ne résous pas le problème à la source.
Pour ton exemple, c'est légèrement différent, on taxe pas, on augmente le prix d'un produit (bien qu'une part doit être reversé à l'Etat).
Sur ce principe, je suis d'accord, augmentons le prix des voitures polluantes, et diminuons fortement le prix des voitures hybride, électrique et peu polluantes, ce qui est possible via une politique de prix adaptée. Ca tiendrais qu'à moi, je supprimerai la production et la vente tous le véhicules rejetant plus de tel tx de CO2.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 09 oct. 2009, 12:01:00

Et ma Ferrari, j'en fais quoi, avec tes idées ????? icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 oct. 2009, 14:45:00

Je te l'échange contre une japonaise, une belle Lexus GS moteur hybride, V8, 300 ch, 7,6l/100. Ca te va, tu gagneras sur ta note d'essence... icon_cheesygrin

Image

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 oct. 2009, 17:16:00

Libre penseur a écrit : Ouais, mais, à mon sens une vraie solution serait de développer une offre verte, via des investisseurs privé et le soutien de l'Etat. Or cette offre est quasi-inexistante en EU, et de surcroit onéreuse quand elle est présente sur le marché.
La taxe carbone, c'est de la réformette. Celui qui paye peut polluer, on ne résous pas le problème à la source.
Pour ton exemple, c'est légèrement différent, on taxe pas, on augmente le prix d'un produit (bien qu'une part doit être reversé à l'Etat).
Sur ce principe, je suis d'accord, augmentons le prix des voitures polluantes, et diminuons fortement le prix des voitures hybride, électrique et peu polluantes, ce qui est possible via une politique de prix adaptée. Ca tiendrais qu'à moi, je supprimerai la production et la vente tous le véhicules rejetant plus de tel tx de CO2.
Cela a été tenté : les bonus malus de Borloo ... ceux ci prévoyaient même un bonus de 5000€ pour les - de 100g CO2/km, ce qui était innateignable a l'époque ...... Le mois dernier des voitures citadines ont pointé leur nez à 99 G/Km, ben .... aussitôt les bonus ont été réduits considérablement.

Dans ces conditions, j'ai beaucoup de mal a croire à la sincérité du but avoué de la taxe carbone, je n'y crois même pas du tout.

De plus, vous avez raison, cela n'aura pas d'impact, les gens qui ont les moyens d'acheter des bolides de plus de 200CV ils sont pas a quelques centaines d'euros près par an. Ils ne réduiront donc pas la pollution qu'ils émettent.

J' ajouterais que l'ancienne loi "pollueur - payeur" n'est plus d'aucune utilité, le pollueur pouvant acheter des droits à polluer via cette taxe.

Au niveau écologie, l'orientation actuelle du gouvernement constitue donc davantage une régression qu'une évolution positive.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 oct. 2009, 18:38:00

lancelot, tu as tout compris. La méthode pollueur/payeur, c'est la plus mauvaise des solutions.

Concernant la loi Borloo, elle partait d'un bon principe. Je suis encore plus radical que ça, ce sont les constructeurs qui doivent revoir toute leur offre de véhicule, l'Etat doit imposer des normes aux constructeurs. Abandon de la production de véhicule émettant plus de tel tx de CO2, et obligation de créer une offre alternative (électrique ou hybride), bon je suis un peu mauvaise langue, ça se met en place progressivement, mais ils auraient pu si prendre bien avant, à mon avis, si on n'impose pas des règles fermes aux constructeurs, dans 10 ans, il y aura encore la moitié  des gens qui rouleront à l'essence.

Les japonais ont une bonne longueur d'avance sur les européens, ça fait bien longtemps qu'ils ont sortis des moteurs hybride, confère le modèle ci dessus (sauf que celui là, c'est un haut de gamme, malgré c'est 300 ch, il consomme peu 7l6/100; mais niveau émission de CO2, c'est pas le top 180g/km) néanmoins le moteur hybride d'entrée de gamme, c'est écolo, expl: prius de toyota (100g de Co2).

Pour le total électrique, ce sont encore les japonais qui ont de l'avance, cf. Nissan.

Il faut quand même savoir que le premier véhicule électrique fut inventé au 19 éme siècle, alors, je pense qu'il y a un gros manque de bonne volonté venant des constructeurs, et de l'Etat, les lobby pétrolier ne sont pas anodin dans l'histoire....

L'électrique on devrait y être depuis bien longtemps........

La taxe carbone est la consécration de l'échec patent d'une politique libérale dans le domaine écologique. Il faut l'avouer....

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 oct. 2009, 20:25:00

Le lobby pétrolier n'est pas étranger à cette situation de sous développement dans la catégorie "hors pétrole", ils ont visiblement phagocité les rouages de l'état et imposé leurs orientations.
Rappellons nous que la principale pompe a fric des années 60 - 70 - 80 - (fin 80 ?) c'était Elf aquitaine .... et les politiciens qui nommaient les présidents en retour ....

Preuve aussi de ce que le libéralisme reste un dogme aussi utopique que le communisme, a moins de tout détruire et de repartir en ligne (façon 24H du mans, à l'ancienne), ce qui est bien évidemment impossible mais demeure pourtant le seul moyen de tenter l'expérience dans des conditions normales, car sinon : les lobbys seront nécessairement renforçés car ils n'auront même plus besoin de l'état, ils "arroseront" directement les industriels et les chaines de distribution. Les vertus de la libre concurrence s'arrêtent la ....

Avatar du membre
geekmature
Messages : 207
Enregistré le : 09 oct. 2009, 00:00:00
Localisation : LILLE

Message non lu par geekmature » 09 oct. 2009, 21:20:00

Pour répondre à Lancelot icon_lol devinez quelles sont les voitures les moins polluantes..... et bien ..les plus chères, BMW en autres, 6 cylindres, 3l, 250 cv et 110g/l icon_mrgreen donc les propriétaires de voitures puissantes ne paient pas de malus!!!youpeeee
Démocratie, vous avez dit démocratie!!

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 13 oct. 2009, 18:46:00

geekmature, Tu as le nom du modèle, j'ai du mal à y croire, je sais qu'ils ont fait pas mal de progrès à ce niveau, mais 110g pour une BM, ça me parait surréaliste, surtout un 3L à 250ch.

Lancelot, pour le lobby pétrolier, je te rejoint totalement.
De toute façon, on va pomper tout le pétrole, avant de réellement passer aux nouvelles énergies.
La taxe carbone a encore un long avenir devant elle...
Investir dans l'électrique reste le seul moyen immédiat de parer cette situation.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 oct. 2009, 17:47:00

Tu oublies que le pétrole n'est pas seulement un carburant ! Et que ce ne sont pas les éoliennes qui vont alimenter l'industrie chimique !

Les entreprises chimiques sont pour beaucoup très sensibles à l'évolution des cours du pétrole et du gaz. Les hydrocarbures (pétrole et gaz) sont de très loin la principale matière première de l'industrie chimique (de l'ordre de 70 % du coût total des matières premières).

Il faut donc développer le nucléaire pour les usages domestiques, et garder les énormes réserves de pétrole pour les industries qui le transforment.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré