Le long chemin vers l'union des droites

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par johanono » 12 juin 2024, 23:59:17

Compte tenu de la recomposition politique actuelle, avec un bloc central macroniste et une gauche qui se rassemble, l'union des droites est probablement le seul moyen, pour les partis de droite, de retrouver le pouvoir et de faire échec à la gauche. L'électorat de droite semble assez favorable à cette perspective.

Le RN est largement dominant à droite, donc l'union des droites ne peut se faire qu'autour de lui (un peu comme la NUPES s'est bâtie autour de LFI). Et ça, ceux qui tiennent les boutiques (LR et Reconquête) ont du mal à l'admettre.

En tant qu'électeur de droite, je pense que les LR, en théorie, n'ont de raison d'exister que s'ils sont autonomes. Un électeur de droite qui soutient LR (et vote pour ce parti) le fait parce qu'ils ne veut pas soutenir la Macronie, et aussi parce qu'il ne fait pas confiance au RN (notamment sur l'économie). Mais cette posture "autonomiste", même si elle est idéologiquement cohérente, réduit progressivement l'espace électoral de LR. La stratégie autonomiste des LR les conduit donc à l'échec électoral. Nécessité fait loi : l'union des droites va s'imposer aux LR, qu'ils le veuillent ou non, comme la NUPES s'est imposée au PS.

Quant à Zemmour, qui avait lui-même théorisé cette union des droites, il voudrait, du haut de ses 5%, qu'elle se fasse autour de lui... Mais non, elle ne peut se faire qu'autour du RN... En s'obstinant à présenter des candidats contre les candidats RN/Bloc national, Zemmour devient un facteur de division.

pierre30
Messages : 11931
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par pierre30 » 13 juin 2024, 07:04:21

LR et ses dénominations successives est le parti qui a passé le plus de temps au pouvoir. Il n'avait pas besoin d'une union des droites.
Le FN était marqué par son histoire raciste et antisémite, la guerre d'Algérie et la collaboration. Tandis que LR était le parti gaulliste, celui de la resistance, la liberation, du conseil de la resistance et ses avancees sociales.
La génération suivante est naturellement moins marquée par l'histoire, mais le RN n'en discute pas moins avec Zemour qui est nationaliste et obsédé par l'identité.
Le RN nous ramène le nationalisme et l'obsession identitaire qui ont plongé l'Europe dans les guerres. En ça il est dangereux. Les relents du FN s'estompent peu à peu mais le fond persiste.
L'ue à besoin de réfléchir à ce qu'elle veut devenir. Aujourd'hui elle est menée par les événements au lieu de piloter. Le RN pose cette question et repond par le nationalisme. Tous les partis doivent se la poser et essayer d'y apporter leur propre réponse. Aujourd'hui ils se contentent de banalités qui évacuent le sujet. C'est LA question fondamentale du moment. Pour en revenir au sujet, seuls les partis qui partagent la même réponse peuvent s'unir.

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 10:17:55

D'autant qu'union des droites me parait plutot déplacé. Il s'agit plus d'une OPA en voie de réussite de la part de la famille le pen.
JMLP dit le vieux
MLP dite la fifille
MMLP dite la nièce qui flingue plus vite que son ombre
JB dit le gendre de la soeur de la fifille

Ca vous choque pas vous les droiteux qu'une famille prenne en main (ou essaye, depuis longtemps) la destinée d'un pays ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par johanono » 13 juin 2024, 11:30:26

merlin a écrit :
13 juin 2024, 10:17:55
D'autant qu'union des droites me parait plutot déplacé. Il s'agit plus d'une OPA en voie de réussite de la part de la famille le pen.
JMLP dit le vieux
MLP dite la fifille
MMLP dite la nièce qui flingue plus vite que son ombre
JB dit le gendre de la soeur de la fifille

Ca vous choque pas vous les droiteux qu'une famille prenne en main (ou essaye, depuis longtemps) la destinée d'un pays ?
Vous êtes gonflés, vous, à gauche...

L'union des droites, c'est la même chose que la NUPES il y a 2 ans : se rassembler pour gagner. L'union des gauches, c'est bien, mais l'union des droites, c'est mal ?

Et comme pour la NUPES il y a 2 ans, il y a un parti dominant autour duquel se fait le rassemblement : LFI pour la NUPES, le RN pour l'union des droites.

Et Faure lui-même a un peu vendu son parti à LFI il y a 2 ans pour sauver quelques sièges. Mais là, ça ne vous gênait pas... Pourtant, à l'époque, il y a eu des grincements de dents au PS...

Et pour info, il se murmure que Jordan Bardella n'est plus en couple avec Nolwenn Ollivier.

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 12:50:54

Ha ben si c'est vrai, ça prouve que la femme de bardella est moins c.... que lui.
Sinon, union des droites autour d'un parti créé par des anciens de l'oas, du gud, et de la Waffen SS, ça ressemble beaucoup à une époque que l'on a déjà connue, ce qui n'était pas le cas de la nupes ....

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par johanono » 13 juin 2024, 13:29:56

Il faut changer de disque, ça devient pénible, là...

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 14:26:12

hé oui, la vérité dérange ... surtout quand elle est historique et incontestable.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par johanono » 13 juin 2024, 15:10:12

Je ne suis pas certain qu les considérations historiques sur ce qui s'est passé il y a 80 ans soient vraiment à la hauteur des enjeux actuels.

Mais puisque tu veux convoquer l'histoire, allons-y. Analysons donc l'histoire. Et nous verrons que l'argument historique doit être manié avec précaution.

Par exemple, puisqu'il est question de "Front populaire" ces jours-ci, une analyse historique nous enseigne que Pétain est arrivé au pouvoir en 1940, parce que la Chambre du Front populaire élue en 1936 lui a voté les pleins pouvoirs. Certes, le contexte était particulier : des absents, des sénateurs, etc. Mais historiquement, Pétain a tenu ses pouvoirs de la Chambre du Front populaire... Le Front populaire comme obstacle à l'extrême-droite : l'histoire prouve que non.

Quant à JMLP, il n'a jamais eu la Francisque, ni n'a jamais été l'ami de René Bousquet, lui. Si on compare le PS et le FN, alors on constate que c'est bien le PS qui fut longtemps dirigé par un dignitaire du Régime de Vichy, ami de René Bousquet.

Et puis voici une petite photo du gouvernement de Vichy :

Image

Et ceci, tant qu'on y est :

Image

Moi, je n'ai jamais voté pour un ancien dignitaire du Régime de Vichy ami de René Bousquet.

Et puis, à choisir, si on reste dans une posture manichéenne, je crois que je préfère encore soutenir des fachos que des fous furieux antisémites copains des islamistes.

Alors les leçons de morale, vous pouvez vous les garder, vous, les gauchistes.

Avatar du membre
les orteils
Messages : 5845
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par les orteils » 13 juin 2024, 15:36:26

johanono a écrit :
12 juin 2024, 23:59:17
Compte tenu de la recomposition politique actuelle, avec un bloc central macroniste et une gauche qui se rassemble, l'union des droites est probablement le seul moyen, pour les partis de droite, de retrouver le pouvoir et de faire échec à la gauche. L'électorat de droite semble assez favorable à cette perspective.
La question est de savoir si la priorité est de barrer la route à la gauche ou de gérer la France. La différence entre LR et le RN est le réalisme du programme : comme tu l'as dit le RN n'est guère compétent en économie et va donc se contenter d'avancer sur l'immigration et la sécurité avec les réserves soulignées par @Papibilou par exemple.
johanono a écrit :
12 juin 2024, 23:59:17
Le RN est largement dominant à droite, donc l'union des droites ne peut se faire qu'autour de lui (un peu comme la NUPES s'est bâtie autour de LFI)...
La stratégie autonomiste des LR les conduit donc à l'échec électoral. Nécessité fait loi : l'union des droites va s'imposer aux LR, qu'ils le veuillent ou non, comme la NUPES s'est imposée au PS.
Le PS qui a sombré vers LFI était privé de ses cadres tous discrédités avec le passage au gouvernement Hollande : Faure n'est qu'un pantin alors que LR compte encore des personnalités d'envergure. C'est Fillon qui a coulé LR en ouvrant la porte à Macron. L'autre différence est que LR va servir de béquille pour appliquer le programme RN alors que LFI est quand même minoritaire depuis les européennes même s'il faut reconnaître que le score du PS est dû à Glucksman qui justement n'est pas au PS.

Je pense que plutôt que de choisir entre les deux extrêmes, il vaut mieux un compromis entre personnes responsables, allant de LR au PS. Nous payons déjà plus chers nos emprunts depuis l'annonce de la dissolution : il y a des raisons à cela...
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 16:13:31

johanono a écrit :
13 juin 2024, 15:10:12
Je ne suis pas certain qu les considérations historiques sur ce qui s'est passé il y a 80 ans soient vraiment à la hauteur des enjeux actuels.

Mais puisque tu veux convoquer l'histoire, allons-y. Analysons donc l'histoire. Et nous verrons que l'argument historique doit être manié avec précaution.

Par exemple, puisqu'il est question de "Front populaire" ces jours-ci, une analyse historique nous enseigne que Pétain est arrivé au pouvoir en 1940, parce que la Chambre du Front populaire élue en 1936 lui a voté les pleins pouvoirs. Certes, le contexte était particulier : des absents, des sénateurs, etc. Mais historiquement, Pétain a tenu ses pouvoirs de la Chambre du Front populaire... Le Front populaire comme obstacle à l'extrême-droite : l'histoire prouve que non.

Quant à JMLP, il n'a jamais eu la Francisque, ni n'a jamais été l'ami de René Bousquet, lui. Si on compare le PS et le FN, alors on constate que c'est bien le PS qui fut longtemps dirigé par un dignitaire du Régime de Vichy, ami de René Bousquet.

Et puis voici une petite photo du gouvernement de Vichy :

Image

Et ceci, tant qu'on y est :

Image

Moi, je n'ai jamais voté pour un ancien dignitaire du Régime de Vichy ami de René Bousquet.

Et puis, à choisir, si on reste dans une posture manichéenne, je crois que je préfère encore soutenir des fachos que des fous furieux antisémites copains des islamistes.

Alors les leçons de morale, vous pouvez vous les garder, vous, les gauchistes.
Oui, bien sur ... la propagande et les fakes news ont toujours été le fort des extrèmes droiteux ... j'en ai même vu a la télé en 81 qui quittaient paris avant l'arrivée des chars russes. C'était très drole de voir tant de bêtise étalée ...

Image

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 16:18:00

les orteils a écrit :
13 juin 2024, 15:36:26
johanono a écrit :
12 juin 2024, 23:59:17
Compte tenu de la recomposition politique actuelle, avec un bloc central macroniste et une gauche qui se rassemble, l'union des droites est probablement le seul moyen, pour les partis de droite, de retrouver le pouvoir et de faire échec à la gauche. L'électorat de droite semble assez favorable à cette perspective.
La question est de savoir si la priorité est de barrer la route à la gauche ou de gérer la France. La différence entre LR et le RN est le réalisme du programme : comme tu l'as dit le RN n'est guère compétent en économie et va donc se contenter d'avancer sur l'immigration et la sécurité avec les réserves soulignées par @Papibilou par exemple.
johanono a écrit :
12 juin 2024, 23:59:17
Le RN est largement dominant à droite, donc l'union des droites ne peut se faire qu'autour de lui (un peu comme la NUPES s'est bâtie autour de LFI)...
La stratégie autonomiste des LR les conduit donc à l'échec électoral. Nécessité fait loi : l'union des droites va s'imposer aux LR, qu'ils le veuillent ou non, comme la NUPES s'est imposée au PS.
Le PS qui a sombré vers LFI était privé de ses cadres tous discrédités avec le passage au gouvernement Hollande : Faure n'est qu'un pantin alors que LR compte encore des personnalités d'envergure. C'est Fillon qui a coulé LR en ouvrant la porte à Macron. L'autre différence est que LR va servir de béquille pour appliquer le programme RN alors que LFI est quand même minoritaire depuis les européennes même s'il faut reconnaître que le score du PS est dû à Glucksman qui justement n'est pas au PS.

Je pense que plutôt que de choisir entre les deux extrêmes, il vaut mieux un compromis entre personnes responsables, allant de LR au PS. Nous payons déjà plus chers nos emprunts depuis l'annonce de la dissolution : il y a des raisons à cela...
La c'est plus un compromis, mais une compromission ... Si les electeurs se sont détournés du PS c'est grace a ce genre d'attitude .... et maintenant, quoique je comprenne ta position, c'est rapé, ce sera le bordel mélanchonesque ou la peste brune.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37735
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par johanono » 13 juin 2024, 17:24:12

les orteils a écrit :
13 juin 2024, 15:36:26
La question est de savoir si la priorité est de barrer la route à la gauche ou de gérer la France. La différence entre LR et le RN est le réalisme du programme : comme tu l'as dit le RN n'est guère compétent en économie et va donc se contenter d'avancer sur l'immigration et la sécurité avec les réserves soulignées par @Papibilou par exemple.
De façon générale, c'est la différence entre les partis de gouvernement et les partis extrémistes : ceux-ci veulent "renverser la table", faire la révolution, se soucient peu des réalités économiques ou juridiques, et proposent des programmes irréalistes à bien des égards.

Et effectivement, jusqu'à présent, le RN avait un programme irréaliste, notamment sur l'économie. On notera cependant que son programme devient de plus en plus modéré (la dernière profession de foi diffusée par le RN constitue le parfait exemple), à tel point qu'on peut se demander s'il n'est pas en train de se renier.

Mais dès lors que le RN est en train de crédibiliser son discours, plus rien ne s'oppose à une union, à part quelques pudibonderies ou quelques considérations boutiquières. Faure n'a pas eu ces scrupules, lui.
Je pense que plutôt que de choisir entre les deux extrêmes, il vaut mieux un compromis entre personnes responsables, allant de LR au PS. Nous payons déjà plus chers nos emprunts depuis l'annonce de la dissolution : il y a des raisons à cela...
Le compromis que vous proposez est désespérant. En gros, vous proposez de soutenir Macron, malgré son bilan catastrophique, uniquement "pour faire barrage aux extrêmes". Sur la base de quel projet ? Mystère. L'essentiel est de "faire barrage aux extrêmes". Le vote castor, en quelque sorte. Mais les gens en ont marre de ça...
Oui, bien sur ... la propagande et les fakes news ont toujours été le fort des extrèmes droiteux ... j'en ai même vu a la télé en 81 qui quittaient paris avant l'arrivée des chars russes. C'était très drole de voir tant de bêtise étalée ...
La Francisque de Mitterrand, les pleins pouvoirs à Pétain en 1940, Mitterrand et Bousquet : ce sont des fake news, peut-être ?

pierre30
Messages : 11931
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par pierre30 » 13 juin 2024, 17:30:25

Non ce sera le bordel melanchonesque quelque soit le vainqueur.

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 17:37:25

johanono a écrit :
13 juin 2024, 17:24:12
les orteils a écrit :
13 juin 2024, 15:36:26
La question est de savoir si la priorité est de barrer la route à la gauche ou de gérer la France. La différence entre LR et le RN est le réalisme du programme : comme tu l'as dit le RN n'est guère compétent en économie et va donc se contenter d'avancer sur l'immigration et la sécurité avec les réserves soulignées par @Papibilou par exemple.
De façon générale, c'est la différence entre les partis de gouvernement et les partis extrémistes : ceux-ci veulent "renverser la table", faire la révolution, se soucient peu des réalités économiques ou juridiques, et proposent des programmes irréalistes à bien des égards.

Et effectivement, jusqu'à présent, le RN avait un programme irréaliste, notamment sur l'économie. On notera cependant que son programme devient de plus en plus modéré (la dernière profession de foi diffusée par le RN constitue le parfait exemple), à tel point qu'on peut se demander s'il n'est pas en train de se renier.

Mais dès lors que le RN est en train de crédibiliser son discours, plus rien ne s'oppose à une union, à part quelques pudibonderies ou quelques considérations boutiquières. Faure n'a pas eu ces scrupules, lui.
Je pense que plutôt que de choisir entre les deux extrêmes, il vaut mieux un compromis entre personnes responsables, allant de LR au PS. Nous payons déjà plus chers nos emprunts depuis l'annonce de la dissolution : il y a des raisons à cela...
Le compromis que vous proposez est désespérant. En gros, vous proposez de soutenir Macron, malgré son bilan catastrophique, uniquement "pour faire barrage aux extrêmes". Sur la base de quel projet ? Mystère. L'essentiel est de "faire barrage aux extrêmes". Le vote castor, en quelque sorte. Mais les gens en ont marre de ça...
Oui, bien sur ... la propagande et les fakes news ont toujours été le fort des extrèmes droiteux ... j'en ai même vu a la télé en 81 qui quittaient paris avant l'arrivée des chars russes. C'était très drole de voir tant de bêtise étalée ...
La Francisque de Mitterrand, les pleins pouvoirs à Pétain en 1940, Mitterrand et Bousquet : ce sont des fake news, peut-être ?
Oui, miterrand était aussi résistant, et il a très vite quitté petain, tout s'est fait dans l'urgence et blum a été déporté (hé oui). En revanche les potes a le pen ont été miliciens ou se sont engagés dans la ss après le débarquement anglo américain, eux c'était des vrais fachos ....

Avatar du membre
merlin
Messages : 4304
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Le long chemin vers l'union des droites

Message non lu par merlin » 13 juin 2024, 17:39:36

pierre30 a écrit :
13 juin 2024, 17:30:25
Non ce sera le bordel melanchonesque quelque soit le vainqueur.
Faut pas exagérer. Si le front populaire gagne, je doute que melanchon trouve des clients pour manifester, puis mélanchon, même chez lfi, beaucoup de monde en a marre de trainer un boulet.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré